19 juillet 2007

"Notes de saveurs", extraits

"Turner, pour moi, avait parfois des couleurs dignes d'un verre de vin. Ce n'est bien évidemment pas cette lumière - cette translucidité - mais elle est gorgée, elle a de la matière, elle peut être comparée à du tanin. Le facteur temps apparaît là aussi à mon sens. Je pense pouvoir comparer la patine d'une peinture de Turner à la patine d'un vieux Margaux, plutôt à celle d'un vieux Sauternes - cf. Paysage avec une rivière et une baie... ou a certains paysages de Loire. Des rapports de climats, la mise-en-relation avec l'eau s'effectue."

Posté par debeire à 19:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur "Notes de saveurs", extraits

Nouveau commentaire